Escarre.fr
 
   
     
 
Les protocoles

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Les protocoles
 

Ils permettent de définir différents niveaux de prise en charge, des points de vue :
humain : retournements, effleurages, mobilisation,
technique : supports (mousse, mousse à mémoire de forme, support dynamique...).

 

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Les protocoles dépendent en très grande partie des moyens globaux de l'institution, et de son aptitude à justifier d'une allocation de moyens à la prévention de l'escarre. La réévaluation de la politique est d'ailleurs l'occasion de revoir ces moyens, tant quantitativement que qualitativement.
 
   
   
   
Questions - Réponses
   
Je cherche à définir des fiches de suivi des soins d'escarre dans mon service, afin de suivre au plus près l'évolution des escarres neurologiques et afin de pouvoir solliciter les réseaux experts avec des données préalables. Avez-vous des logiciels de suivi ou une organisation informatique qui me permette de mettre en place ce travail et de le présenter à des collègues ou des experts en vue d'une collaboration pluridisciplinaire ?
Auteur : infirmière
 
Nous ne connaissons pas de logiciel ni d'organisation informatique permettant spécifiquement le suivi des escarres. Nous vous proposons un exemple de suivi en parallèle de la localisation, du traitement curatif et de l'évolution des escarres tiré de la revue L'escarre (n°7, actuellement épuisé).
Telecharger la version PDF de l'exemple de suivi :
   
Je suis infirmière conseil pour les hôpitaux du Tessin (Suisse italienne).
Suite à l' étude sur la prévalence d'escarre que j'ai effectuée l'année dernière, je dois élaborer, avec un groupe d'infirmiers, un protocole officiel qui devra être utilisé dans tous les hôpitaux (7) de l'Ente Ospedaliero Cantonale.
Ma question est d'ordre technique. Pouvez-vous m'indiquer :
- les arguments (contenu) indérogables que l'on doit trouver (ou lire) dans un protocole ?
- pouvez-vous me transmettre un plan de comment doit être structuré un protocole ?
Auteur : infirmière
 
Un protocole est un "descriptif de techniques à appliquer et/ou des consignes à observer dans certaines situations de soin ou pour l'administration d'un soin" (source : "Guide terminologique des soins infirmiers 3").
C'est une démarche scientifique qui nécessite une grande rigueur. Chaque action, chaque geste est pensé, réfléchi et fait l'objet d'une recherche pour montrer son efficacité, sa logique interne, sa cohérence avec l'ensemble. Par conséquent, un protocole de soins infirmiers ne peut déroger à cette construction scientifique sous peine de perdre son titre de protocole et de s'appeler "fiche technique".
Le protocole infirmier est une aide à la décision à l'usage des acteurs concernés par son application, il permet d'adapter les soins en fonction de l'état de santé de la personne soignée.
Il peut s'appliquer aux différents domaines d'intervention : préventif, curatif, éducatif, de maintenance, de réhabilitation.
C'est un guide d'application des procédures de soins, centré sur une cible (groupe, communauté, population...).
Il formalise le savoir infirmier et lui donne un caractère scientifique, c'est un instrument pour garantir la qualité des soins donnés aux personnes soignées.

Il existe différents protocoles :

- ceux qui relèvent directement du rôle propre de l'infirmière, ils concernent également l'aide-soignante par délégation de certains points (soins d'hygiène, prévention des escarres...),
- ils peuvent concerner les soins du rôle propre sur prescription médicale (pose de cathéter veineux, sondage urinaire...,)
- il existe également des protocoles d'évaluation.

Vous pouvez le présenter sous forme de logigramme.
Voici les étapes d'élaboration et d'évaluation d'un protocole de soins infirmiers :

1 - Perception d'une situation de soin à améliorer
(ex : diminuer l'incidence des escarres talonnières)
Actions : constituer un groupe de travail, en préciser les conditions et les ressources de fonctionnement.
2 - État des connaissances et des pratiques
(ex : ce qui existe, ce qui est fiable, bibliographie)
Actions : rechercher l'information, analyser l'information collectée, sélectionner l'information pertinente.
3 - Élaboration du protocole de soins
Actions : délimiter le thème, définir la population (ex : personne soignée sur tout l'établissement, dans certains services spécifiques...), décrire les pratiques, déterminer l'objectif, rédiger le protocole.
4 - Validation du protocole de soins
(ex : test sur 2 ou 3 services)
Actions : valider le contenu (par les instances médicales, CLIN, etc..), tester la faisabilité (formation nécessaire, pour quels personnels, coût...), tester l'efficacité, décider de l'application.
5 - Implantation du protocole de soins
(ex : implantation générale ou progressive en s'appuyant sur des personnes ressources, des relais, des leaders)
Actions : choisir une stratégie, déterminer les moyens de diffusion, organiser la réactualisation, gérer le document.
6 - Évaluation du protocole de soins après implantation
Actions : définir l'objectif de l'évaluation, construire l'instrument de mesure, choisir une méthode de recueil (d'où l'intérêt d'être précis dans l'élaboration descriptive pour pouvoir poser des critères d'évaluation mesurables, fiables et spécifiques).
7 - Amélioration et/ou maintien de la qualité des soin
Actions : analyser les résultats, élaborer un plan d'amélioration, mettre en place des actions, organiser une nouvelle évaluation.
Vous pouvez le présenter sous forme de logigramme.
Vous pouvez trouver un exemple de protocole dans "L''escarre" n°19, pages 28,29.