Escarre.fr
 
   
     
 
Les positions assises

On prendra soin à la position des pieds. Ils ne doivent être ni trop hauts ni trop bas : la cuisse doit reposer à plat sur le fauteuil.
   
Le corps doit être symétrique pour répartir son poids sur les deux ischions (sinon il se concentrera sur un seul).
   
Un appui des bras sur des accoudoirs ou sur une table soulagera la pression au niveau de l'assise, de même qu'un appui dorsal sur le dos du fauteuil.
   
Dans le cas du patient paraplégique, une position fauteuil relevé peut amener soit un soulagement (par appui dorsal), soit une hyperpression au niveau ischion-sacrum.