Escarre.fr
 
   
     
 
Positionnement d’aide à la prévention des escarres talonnières : indications

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Les indications (d’après CEPP) du positionnement d’aide à la prévention des escarres talonnières sont :
   
 
1. Patients à risque faible à moyen d’escarre, alités plus de 10 heures par 24 heures, ayant une limitation de la mobilité des membres inférieurs associée à un facteur de risque spécifique de l’escarre talonnière :
atteinte vasculaire ou neurologique des membres inférieurs (diabète et autres étiologies),
agitation, confusion, absence de réponse, état de stupeur,
oedème d’un membre inférieur,
flessum de genou.
   
 
2. Patients ayant une escarre talonnière de stade 1 ou 2, associée à une motricité involontaire incontrôlée des membres inférieurs (chorées - mouvements arythmiques, brusques, imprévisibles et chaotiques, agitation etc.…) pour lesquels un dispositif de décharge complète de la zone talonnière n’est pas envisageable.
   
  3. Patients en cours de grabatisation.