Escarre.fr
 
   
     
 
Interprétations cliniques : dossier

Ci-dessous, voici quelques phénomènes observés en fonction de l’angle entre le dossier et l’assise :
1. En position initiale (angle : 90°) les ischions sont bien visibles et très saillants
2. En position allongée (angle : 135°) la rotation du bassin provoque une diminution de la pression exercée sur les ischions et laisse apparaître le sacrum.
3. En position « avancée » (angle : 45°) la rotation du bassin permet le déchargement des pressions sur les ischions en répartissant ces pressions sur les cuisses.