Escarre.fr
 
   
     
 
Supports statiques, classe IA : Mixte : mousse + eau ou air

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Principe
 
Mousse de polyuréthane en 3 blocs interchangeables avec la partie supérieure découpée en plots (forme de gaufrier, coquille d'oeuf)
Certains plots sont amovibles et se remplacent par des « inserts » à air (ce sont des cellules télescopiques, ou alvéoles, en forme de tétine, remplies d'air) ou à eau.
L'insert se place sous les zones à risque ou à traiter. La capacité de répartition de la pression des inserts est supérieure à celle de la mousse.
L'épaisseur totale minimale de la mousse du matelas recevant l'insert est de 7 cm.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Indications (d'après CEPP)
 
Prévention, risque moyen
Patient levé dans la journée, alité plus de 15 heures.
Aide au traitement avec système de décharge localisée
Patient levé dans la journée, alité plus de 15 heures.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Modalités
 
La localisation de l'insert est soit au niveau des talons soit au niveau du sacrum.
Pour l'insert à eau : le remplir d'eau du robinet. Le réglage du remplissage d'eau en fonction du poids du patient n'est pas prévu ou très approximatif. Comme pour le matelas à eau, le stockage doit être éloigné de toute source de chaleur (tuyaux, chauffage).
Pour l'insert à air : le gonflage s'effectue avec une pompe à main fournie. Il faut gonfler au maximum le support avant de placer le malade dessus. Un ajustage du gonflage (par dégonflage) est ensuite réalisé (la méthode est spécifique à chaque fournisseur).
Les inserts sont réparables.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Intérêts
 
Les intérêts de ce matériel sont propres au type d'insert utilisé (cf. "matelas ou surmatelas pneumatique à cellules télescopiques, classe II" et "matelas ou surmatelas à eau, classe IA").
Meilleurs résultats pour les inserts à air (cellules télescopiques).
Pour la version en forme gaufrier, la répartition des pressions est assez bonne et la circulation de l'air entre les plots limite la macération.
La mobilité du patient n'est pas gênée.
La version en trois blocs facilite le stockage.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Limites
 
Les limites de ce matériel sont celles du type d'insert utilisé.
Ce type de matériel nécessite une surveillance régulière de l'insert avec une adaptation au poids du patient.