Escarre.fr
 
   
     
 
Classe IB : A forte viscosité (gel)

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Principe
 
Ce support est constitué sur une partie ou sur toute sa superficie d'une couche de gel plus ou moins fluide : viscoélastique (reprise de la forme initiale après compression) ou viscofluide (généralement hydrogel).
Le gel se laisse plus ou moins pénétrer par le corps en portance.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Modalités
 
Ce support se place préférentiellement au niveau du sacrum.
Le stockage se fait à plat uniquement et éloigné d'une source de chaleur (tuyaux, radiateur).
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Indication
  Prévention, risque faible.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Intérêts
 
Support stable, la mobilité du patient est facilitée.
Ce matériel est insonore.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Limites
 
L'efficacité du gel est très discutée.
Ce support n'est pas efficace s'il est placé sous les talons.
Le gel ne convient pas à une personne trop mince.
L'enveloppe du gel induit un effet hamac nocif (comme les draps trop tendus).
L'enveloppe est très fine et se déforme : il se crée des cloques qui, lorsqu'elles se rompent, exposent le gel à l'air.
Le gel se refroidit lorsque le malade quitte le support.
Ce matériel est lourd.