Escarre.fr
 
   
     
 
Dans tous les cas

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie Globalement, pour le patient
 

Sur les autres localisations à risque, renforcer la prévention : passage à un support plus efficace, renforcement de la surveillance, retournements, effleurages.

   
Au niveau de la plaie
 
Mettre en décharge totale, arrêter l'effleurage, y compris dans le cas d'escarre de stade 1 (érythème).
   
 
   
   
   
Questions - Réponses
   
Une patiente hospitalisée, alitée, présentant une escarre talonnière remontant jusqu'au tendon d'Achille et petit à petit vers le mollet... Essai de la medaboot d'ABC non concluant (talon d'Achille en contact avec le support), essai de mise en décharge avec mousse molle non concluant non plus. Que faire d'autre ?
 
Il est en effet urgent d'intervenir... il faut absolument mettre cette patiente en décharge totale au niveau de cette escarre, à l'aide d'un support dynamique associé à des changements de position (certains positionnements soulagent entièrement les talons).
Ne pas oublier le traitement local qui, bien adapté après évaluation de la plaie et de la patiente, devrait pouvoir limiter l'extension de l'escarre.
Les facteurs liés à la pathologie initiale, l'état de santé actuel (dénutrition, état neurologique etc...) devront aussi être pris en compte.