Escarre.fr
 
   
     
 
Les types de douleur dans l'escarre

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
On distingue deux types de douleurs :
la douleur chronique, liée à la plaie elle-même,
la douleur provoquée par les soins de la plaie (détersion notamment), le renouvellement du pansement, ou les manipulations.
   
 
Les deux types de douleurs
   
   
   
Questions - Réponses
   
Ma grand-mère a la maladie d'Alzheimer, en stade final, il lui est impossible de nous signaler la moindre douleur. Vu l'aggravation de l'état de son escarre, comment savoir si une douleur existe vraiment et comment y remédier ?
 
Chez ce type de patient qui est incapable d'exprimer sa douleur, il faut observer ses réactions au moment du pansement : rictus, repli sur soi....
Le médecin peut prescrire un antalgique 30 mn avant le pansement.
L'installation au moment du pansement est également importante pour ne pas générer de nouvelle douleur : faire reposer le corps sur la plus grande surface corporelle (décubitus latéral oblique) de façon à diminuer les forces de pression sur les zones d'appui du côté opposé.
A ce stade de fin de vie, il faut effectivement éviter toute douleur superflue, maintenir le corps propre pour faciliter les rapports avec l'entourage et respecter l'intégrité de la personne soignée en faisant des soins de confort, sans acharnement thérapeutique.