Escarre.fr
 
   
     
 
Préalables

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Avant d’effectuer une détersion mécanique au lit du malade, il convient de satisfaire aux préalables suivants :
un diagnostic précis de la plaie : il convient, au niveau du pied, de s’être assuré qu’il ne s’agit pas d’une plaie artéritique ou diabétique pour laquelle les conduites à tenir peuvent être différentes,
un consensus entre les membres de l’équipe soignante (médecins et infirmiers/ères),
la mise en place de moyens permettant de gérer la douleur occasionnée par le geste et ses suites : antalgie par voie générale, locale, ou lors du soin par inhalation d’un mélange de protoxyde d’azote et d’oxygène (MEOPA),
s’assurer que la détersion prévue concerne des tissus morts, sans toucher aux tissus sains, afin de ne pas faire mal, ne pas faire saigner.