Escarre.fr
 
   
     
 
Nécrose molle : indications

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
On commence par évaluer la masse de tissu à éliminer à l’aide de la pince, afin de déterminer si la détersion touchera des tissus profonds ou non. La profondeur des tissus relevant d’une possible intervention infirmière est au maximum de 1,5 cm d’après la Société américaine infirmière ; les chirurgiens français donnent plutôt une indication de 2 millimètres…
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
En cas de présence de tissus à risque (tendons, vaisseaux sanguins importants, articulation proche…), le geste ne peut être effectué que par un chirurgien.*
   
 
   
  * « Le recours à la chirurgie est indiscutable dans les situations suivantes : […]
- lorsque les structures nobles sont exposées et donc menacées comme les axes vasculo-nerveux, les capsules articulaires ou les tendons. La chirurgie prévient des pertes fonctionnelles majeures.
- lorsque l’os est à nu. Le débridement est chirurgical, car bien souvent dans les plaies chroniques, l’ostéite est présente même si elle est limitée fréquemment à l’os spongieux superficiel, conduisant à une résection de surface suivie de couverture».
Prévention et Traitement des Escarres de l’Adulte et du Sujet âgé - ANAES novembre 2001