Escarre.fr
 
   
     
 
Support

La problématique du support au sens large (support, positionnement, accessoire) présente des similitudes et des points communs entre prévention et de traitement.
   
Les différences

Les objectifs :
 dans la prévention, on essaie d’éviter les pics de pression, soit « géographiquement » (par une meilleure répartition de la pression), soit en terme de durée (support dynamiques),
 dans le traitement, on doit impérativement éviter toute pression sur la plaie elle-même (ce qui limite par exemple les possibilités de positionnement).

L’enjeu (et donc les moyens attribués):
 dans la prévention, le support réduit le risque d’escarre,
 dans le traitement, la stratégie globale de support-positionnement est indispensable à la cicatrisation (en garantissant une pression nulle sur la plaie) et à la prévention d’une escarre supplémentaire.

La prise en charge financière : elle varie selon les pays et subordonne souvent l’utilisation de certains supports au traitement.
   
Les similitudes

Les moyens sont similaires : supports, accessoires, techniques de positionnement sont similaires et peuvent être utilisés indifféremment en prévention ou en traitement. Si certains moyens sont plus couramment utilisés en traitement qu’en prévention, c’est souvent pour des problématiques de moyens, d’enjeu ou de règlementation quant à la prise en charge financière.