Escarre.fr
 
   
     
 
La dénutrition

La dénutrition, facteur de risques d'escarre
 
La dénutrition provoque une perte de masse grasse et de masse maigre. Or, ces tissus forment une couche protectrice des vaisseaux sanguins. En effet, ils permettent une bonne répartition des forces de pressions entre le support externe et les composants durs du corps (les os), notamment au niveau des saillies osseuses (trochanter, sacrum). Ils jouent aussi un rôle d'amortisseurs en cas de choc, évitant des traumatismes du système vasculaire.

La prévention de l'escarre inclut donc une prévention de la dénutrition.
   
 
   
La dénutrition : facteur de retard de la cicatrisation
 
L’escarre entraîne
un état inflammatoire prolongé
un état hypercatabolique, l’organisme s’organisant pour cicatriser l’escarre.

Ces deux phénomènes accentuent la dénutrition protéino-énergétique responsable du retard de la cicatrisation.