Escarre.fr
 
   
     
 
Classification colorielle

Elle est basée sur une cartographie des couleurs, et un raisonnement en terme de pourcentage de :
rouge (bourgeonnement)
jaune (exsudat ou fibrine)
noir (nécrose)
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Elle a l'avantage d'être très facile d'emploi et de permettre un suivi aisé d'une plaie. Par contre, elle confond les tissus de bourgeonnement et les tissus à vif lors d'une plaie.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Une variante de cette classification différencie le rouge (tissus à vif) du rose (bourgeonnement), permettant une meilleure analyse de la plaie. Cette variante, qu'on peut qualifier de clinico-colorielle, est plus performante mais plus délicate à utiliser.