Escarre.fr
 
   
     
 
Epithélialisation

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Une fois le tissu de granulation formé, les fibroblastes se transforment en myofibroblastes. Ces myofibroblastes, reliés entre eux, se contractent, rapprochant les berges de la plaie.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
A la périphérie de la plaie, la couche basale est intacte. Cette couche basale se multiplie et s'étend latéralement, couvrant progressivement le fond de la plaie, depuis la périphérie de l'escarre vers son centre. Cette reconstitution d'une couche basale ne peut s'effectuer que sur un tissu de granulation lisse et humide.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
La couche basale reconstituée produit des kératinocytes par multiplication cellulaire. L'extension de la cicatrisation se fait alors verticalement et recouvre la plaie d'un épiderme progressivement fonctionnel.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
La peau cicatricielle est néanmoins incomplète : sans mélanocytes ni pores, mal irriguée, mal innervée...