Escarre.fr
 
   
     
 
Education du patient

obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Il y a peu de chances de résoudre la dénutrition d'un patient qui n'a pas compris pourquoi il doit reprendre du poids. Il risque de ne pas accepter les contraintes de son traitement, ce qui amène rapidement à une mauvaise observance des traitements (s'ils reposent sur l'alimentation ou la complémentation), ou à un refus des dispositifs entéraux ou parentéraux.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Il est donc capital de motiver le patient à augmenter ses apports nutritionnels. Pour cela, il faut :
lui en expliquer la raison médicale, et notamment le bénéfice en terme de prévention de l'escarre ou de cicatrisation en cas d'escarre constituée,
le faire participer à la décision, notamment dans le choix du mode d'apport : augmentation de l'alimentation, compléments nutritionnels oraux, entéraux ou parentéraux.
   
obésité,obesite,diabète,cholestérol,diabete,surpoids,oedème,hypertension,gastroplastie
Cette démarche doit inclure l'entourage (famille, aides à domicile...) dans les cas où celui-ci influence la décision ou le comportement du patient.